Intercommunalité

Coeur d’Essonne Agglomération

Le 1er Janvier 2016 est née Cœur d’Essonne Agglomération, issue du mariage entre la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge et la Communauté de Communes de l’Arpajonnais.

Cœur d’Essonne Agglomération regroupe 21 communes membres au sein d’une Agglomération à taille humaine, dans un bassin de vie cohérent, avec pour objectif d’offrir à ses habitants des services publics de proximité toujours plus performants et efficaces.

Retrouvez l’actualité de Coeur d’Essonne Agglomération sur le bouton ci-dessous :

CISPD

Le Contrat Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la délinquance

Il concerne les communes d’Arpajon, Saint-Germain-les-Arpajon, Egly, La Norville, et Ollainville.

Afin d’être mieux coordonnées et de travailler en bonne intelligence avec les services de l’État, les quatre communes fondatrices se sont rassemblées au sein du CISPD le 17 décembre 2003. Elles ont été rejointes en 2006 par la commune d’Ollainville, ce qui représente un territoire de plus de 30 000 habitants.

Trois communes – Arpajon, Saint-Germain-lès-Arpajon et La Norville – sont situées en zone police et deux communes – Egly et Ollainville – en zone gendarmerie.

Comment ?

Les acteurs du CISPD sont répartis en 3 collèges :

  • Maires et adjoints
  • Responsables de services de l’Etat (Préfecture…)
  • Police, gendarmerie, responsables de services sociaux

La présidence du CISPD est tournante entre les maires des cinq communes pour une durée d’un an. Un coordinateur anime les échanges.

Actions menées par le CISPD

Édition du guide d’information à l’intention des partenaires

Il s’agit de créer un guide qui recense les services et structures existants en lien avec la prévention de la délinquance sur le territoire des cinq communes. Il est destiné à tous les partenaires (travailleurs sociaux, police, gendarmerie, éduction nationale …) ainsi qu’à la population.

Organisation de conférences-débats sur le thème de la parentalité et l’éducation.

Partant du constat que certains parents éprouvent le besoin d’échanger, il s’agit d’organiser des conférences-débats sur des thèmes liés à la parentalité sur le territoire en faisant intervenir des professionnels. Ces manifestations s’adressent aux parents d’adolescents.

Action pour la sécurisation des moyens de déplacements

Sur route : La prévention des risques routiers est développée au profit des séniors avec l’organisation de sessions animées.

Dans le RER : des dispositifs d’alerte ont mis en place en partenariat avec des représentants des forces de l’ordre, de la surveillance de la SNCF pour prévenir tous risques d’attroupements, notamment le vendredi soir.

Aide aux victimes

Des projets réunissent les jeunes des cinq communes du CISPD (activités sportives, culturelles….).

Permanences juridiques

Une juriste généraliste assure des permanences sur rendez-vous aux accueils des mairies du CISPD: Les entretiens sont gratuits et confidentiels. Ils peuvent notamment vous permettre d’exprimer vos interrogations face à une situation complexe, mais également vous permettre de trouver des solutions et/ou des orientations à travers les informations juridiques qui vous sont données.

Coordination entre les services jeunesse

Des permanences d’aide aux victimes de l’association MEDIA VIPP sont renouvelées chaque année, une fois par mois en mairie d’Arpajon, mais ouvertes aux habitants des cinq communes, sur rendez-vous au standard de la mairie d’Arpajon.

Communication des actions de la police et de la gendarmerie

Des messages à caractère préventif sont mis dans les bulletins des communes ainsi que sur leurs panneaux lumineux.